City tours
Visit to Uzbekistan and Central Asia with your professional tour operator
Tashkent office: +998 (71) 147-04-77
Samarkand office: +998 (66) 235-18-94
E-mail: info@sarbon-tour.com

La réglementation douanière

Comment se passe le passage à la douane en Ouzbékistan ?
Le passage à la douane, quel que soit le pays, est toujours délicat. A la douane ouzbek, vous devrez remplir une déclaration de devises en deux exemplaires aussi bien pour entrer que pour sortir du territoire. Aussi, il est obligatoire de ne pas avoir plus d’argent à l’aller qu’au retour. En cas de dépassement, des justificatifs doivent être présentés (tickets banques, salaires perçus, ventes…). Pour les devises, présenter les documents reçus à l’entrée du territoire. Pour ce qui est d’une dépense de 2.000 USD ou plus, les certificats délivrés par les bureaux de change attestant la vente légale de devises doivent être fournis aux douaniers, faute de quoi, vous encourez le paiement immédiat d’une amende de 30 % de la somme détenue.
Si vous souhaitez quitter l’Ouzbékistan un jour ou deux pour visiter un pays limitrophe et si vous choisissez le combiné des circuits « l’Ouzbékistan et ses pays » proposé par l’agence Ouzbekistan Authentique, des formalités supplémentaires seront à prévoir (visa, lettre d’invitation, passeport, etc.). C’est pourquoi il est toujours conseillé de prévoir, lors de votre demande de visa à l’ambassade de l’Ouzbékistan, un visa de séjour ou de transit à entrées multiples, surtout si vous choisissez de faire une halte en territoire kirghize qui a une douane très stricte sur les formalités d’entrée sur le territoire.
Autorisé à l’importation : 1000 cigarettes ou du tabac ; 2 litres de vin ; du parfum en quantité raisonnable. Les caméras vidéo sont à déclarer à l’arrivée et à la sortie. Interdit à l’importation : les fruits et légumes, ainsi que les animaux. 
Interdit à l’exportation : l’or ou l’argent ou tout objet dérivé, les antiquités et objets d’art, les fourrures.